Tout le monde sont juifs

Tout le monde sont juifs

"Tout le monde sont juifs" 
ou

le syndrome de Max Jacob
 Récit - L'Harmattan - 2015


 « Faut-il pour être juif, être né d’une mère juive, respecter les lois mosaïques, se rendre au shabbat tous les vendredis soir, avoir été circoncis à l’âge de huit jours, être sorti d’Égypte sur les traces de Moïse, avoir été élu par un Dieu pour propager ses lois, et a contrario pour ne plus ou pas l’être faut-il renier sa mère, cracher sur ses lois de Moïse et d’Abraham, ne plus respecter le shabbat, se faire greffer le prépuce qu’un rabbin étourdi vous a ôté, retourner en Égypte en maudissant Moïse et les siens ?
 Cette chose-là vous a été mise entre les mains par la providence sans que vous puissiez trouver un endroit où la déposer, un placard où l’oublier. »
 Le syndrome de Max Jacob, ainsi défini par l’auteur, est le refus de connaître ou de reconnaître sa judaïcité et la vaine espérance d’y échapper.
 A travers des anecdotes parfois drôles, parfois émouvantes, David Nahmias s’interroge sur la et sa judaïcité.

Lire l'article de Serge Cabrol sur le site d'Encres-Vagabondes 

×